wide-heart

wide-heart

Il y a un an...

Aujourd'hui cela fait un an que j'ai abandonné sans regret le statut de célibataire qui me collait à la peau depuis bien suffisamment longtemps. 

 

Il y a un an, je passais une soirée sympa au bowling avec cet homme que je connaissais depuis 5 ans et qui était devenu un ami très proche après avoir été successivement mon premier amour, mon premier coeur brisé, et mon plus grand regret. 

 

Il y a un an, alors que je portais des chaussures bicolores et lançais maladroitement la quasi-totalité de mes boules dans les gouttières, lorsque mon regard croisait le sien je me sentais belle. 

 

Il y a un an, alors que je riais avec lui et sautais de joie car j'avais réussi un lancer, je comprenais que sa simple présence me comblait d'un bonheur que j'avais depuis longtemps oublié: le bonheur de partager des moments simples avec une personne exceptionnelle. 

 

Il y a un an, alors que nous rentrions du bowling, j'eus soudain envie de me jeter dans ses bras et de l'embrasser. Et après de nombreuses hésitations, je posai mes lèvres sur les siennes et il me rendit mon baiser avec tendresse et passion. 

 

Aujourd'hui je me rends compte que j'ai bien fait de mettre de côté mes peurs et interrogations pour me contenter de profiter de chaque instant avec lui. Car de jour en jour, l'envie de se voir et le plaisir de se retrouver ont naturellement créé un bonheur d'être ensemble.

 

Aujourd'hui je suis étonnée de constater que cela fait déjà un an que nous sommes ensemble, car je n'ai pas vu le temps passer. Et en même temps je me dis "seulement un an ?" car j'ai l'impression de le connaître depuis toujours. 



22/04/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres