wide-heart

wide-heart

Signes ou obsession ?

Quand j'arrive à peu près à ne pas trop penser à lui et à presque oublier ma misérable solitude, la vie m'envoie des signes ... pleins pleins de signes ... qui me ramènent toutes ces pensées en pleine figure, comme une grosse claque. C'est comme si elle se disait : "Tiens, elle a l'air plutôt contente aujourd'hui, c'est pas normal ça, allez, on va lui rappeler un peu les évènements récents qu'elle semble avoir mis de côté au profit d'espoirs nouveaux" PAF ! Signé _ La Vie (ou peut-être que c'est mon ange gardien _ si c'est lui j'aimerais qu'il sache que ça me fait pas rire et qu'il a un sens de l'humour d'un goût douteux).

Bon, ok, c'est vrai, je reporte sur autrui (et à défaut de vrai coupable j'en invente un : l'ange gardien) ma propre culpabilité, car en fait ce que cela traduit réellement, c'est que bien que j'ai parfois l'impression d'aller un tout petit infiniment petit peu mieux, en fait il suffit que je voie un camion de pompier pour replonger ... preuve que je suis loin de m'en remettre, parce que je ne croise pas plus de camions de pompiers aujourd'hui qu'avant ... seulement aujourd'hui je les remarque.

Je sais que j'irai mieux quand je n'aurai plus l'impression de voir partout des signes qui me font penser à lui, ça voudra tout simplement dire que j'aurai arrêté de penser inconsciemment à lui en permanence. Parce que ce que je vois, ce ne sont pas des signes, ce sont juste des détails présents constamment autour de moi mais qui, étant donné la situation, éveillent en moi des pensées et des souvenirs qu'ils n'éveilleraient pas en temps normal. Par "en temps normal" j'entends "si je ne l'avais pas rencontré, n'étais pas tombée éperdument amoureuse de lui, ne m'étais pas déjà imaginée vivre avec lui le restant de ma vie, et n'avais pas eu l'occasion d'avoir un petit aperçu de ce qu'aurait été ma vie avec lui avant de subir son départ".

La prochaine fois, prince charmant, si tu n'as pas l'intention de rester dans ma vie, merci de passer ton chemin sans frapper à ma porte plutôt que d'entrer, foutre le bordel et partir comme si de rien n'était.



25/06/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres