wide-heart

wide-heart

Rumeurs, ragots et déceptions ...

Il paraît que quand on commence à parler dans votre dos, c'est que vous devenez quelqu'un. 

Dans ce cas je préfère rester personne. 

 

Les rumeurs, les ragots, les on-dit ... sont le fruit de la jalousie de certains qui n'ont pas l'intelligence de passer outre et n'ont trouvé que ça pour se soulager momentanément. C'est porteur de haine, et blessant pour la personne qui en est la victime. Et le pire pour elle, c'est quand une personne qui lui est chère tient compte de ces bavardages et modifie en conséquence l'estime qu'elle a de la personne qu'auparavant elle appréciait.

 

Je suppose que c'est ainsi que l'on peut distinguer les gens qui nous font confiance et croient en nous quoi qu'ils puissent entendre à notre sujet, et ceux qui préfèrent se fier aux autres. C'est toujours décevant quand cela vient d'une personne que l'on pensait proche de soi, et envers qui on a toujours été sincère. Tout à coup cette personne croit qu'on lui a menti, parce que quelqu'un lui a dit quelque chose qu'on ne lui avait pas dit.

Et si cette personne en plus ne nos dit pas ce qu'elle a entendu à notre propos, c'est l'avalanche de questions, "qu'ai-je bien pu faire ou dire qui pourrait l'avoir tant déçu(e) ?", "et si c'était quelque chose que j'ai effectivement fait mais qui a été mal interprété ?", "et si c'est quelque chose que je n'ai pas fait ?" ... On se remet en question, on se demande qui peut bien nous détester au point d'avoir raconté quelque chose de négatif sur nous ... on passe en revue la liste des personnes que l'on connaît et on se dit que ça ne doit pas être quelqu'un que l'on connaît, alors on se demande comment une personne qui ne nous connaît que de vue peut se permettre de nous juger et de colporter une fausse rumeur basée sur ce jugement.

Mais si nous n'avons rien à nous reprocher, et savons que notre comportement a toujours été correct, nous devrions nous dire tout simplement que celui(celle) qui a parlé n'est qu'une personne jalouse et méprisante qui ne mérite même pas notre attention, et celui(celle) qui l'a écouté(e) et cru(e) n'est pas l'ami(e) que nous pensions qu'il(elle) était. Ou peut-être qu'il(elle) a juste eu un moment de doute et qu'avec le temps il(elle) comprendra qu'il(elle) a fait une erreur et aurait dû simplement nous faire confiance. Il(elle) reviendra peut-être vers nous, et ce sera à nous à ce moment là de faire preuve de clémence, parce que tout le monde peut se tromper, l'erreur est humaine. 

 

Par contre je doute qu'il soit judicieux de pardonner à celui(celle) qui a colporté la rumeur, car pour moi il ne s'agit pas là d'une erreur mais plutôt d'un acte de méchanceté. Et pour ma part, les personnes méchantes, je préfère les garder loin de moi. 



28/11/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres