wide-heart

wide-heart

Love et autres drogues

"Tu rencontres des milliers de personnes et aucune d'elles ne te touche vraiment. Et un jour tu rencontres une personne et ta vie change pour toujours."
Extrait du film Love et autres drogues d'Edward Zwick. 

 

 

C'est agréable d'assumer son célibat et de se sentir libre de vivre comme on le sent, de faire ses propres choix, sans se soucier de l'avis de cet "autre" qu'on n'a pas et qui ne risque donc pas de se plaindre. C'est surtout agréable de se sentir libre de tout sentiment négatif, douloureux, nuisible...car c'est bien connu, les sentiments d'amour n'apportent pas que du bonheur tout rose et des petits papillons. Un jour ou l'autre on se retrouve confronté à la jalousie, la déception, la peur de perdre l'autre, toutes ces petites choses dont un(e) célibataire n'a absolument pas à se soucier. Mais parallèlement, un(e) célibataire n'a pas non plus le bonheur de connaître les palpitations que procurent les sentiments sincères et partagés. 

 

Pour ma part, j'arrivais à me passer de ces petits bonheurs, justement parce que je me disais que ça m'évitait les petits malheurs. Ce qui, pour mon bien-être personnel, n'est pas négligeable. Mais voilà, les sentiments ça ne se contrôle pas. Et quand vous tombez sous le charme d'une personne qui assume pleinement son célibat et n'a aucunement l'intention de s'attacher, vous avez intérêt à être capable de faire abstraction de vos sentiments. Je n'en suis pas capable. Malgré tout ce que j'ai vécu, les souffrances causées par un amour impossible, il semblerait que mon cœur soit toujours prêt à s'ouvrir. Mais moi, ai-je envie qu'il s'ouvre ainsi ?

Il est vrai que c'est agréable de ressentir à nouveau toutes ces petites choses que j'avais presque oubliées. Mais puisque la volonté de s'impliquer n'est pas réciproque, et que la personne en question ne compte pas me donner l'exclusivité d'une relation suivie, tout ce que mes sentiments m'apportent là c'est la perspective de souffrances futures. 

 

Je dois donc aujourd'hui me forcer à fermer mon cœur. Moi qui ai toujours été amoureuse de l'amour, je dois aujourd'hui m'interdire de tomber amoureuse. Et la tâche est très difficile car il a tout pour me plaire, et son comportement est une invitation à l'aimer. Pourtant ce n'est pas ce qu'il souhaite. Il aime sa liberté plus que la perspective d'aimer et être aimé, et je devrais essayer d'en faire autant.

En même temps tout dans ma vie m'aide à aller dans ce sens, car pour pouvoir réaliser mes projets, et continuer à danser comme je le fais actuellement, je dois rester célibataire et libre de tout engagement. Je sais que c'est ce qui est bon pour moi, et donc ce que je veux pour moi-même.

 

Mais je crois que le fait d'être amoureuse, ce que je ressens dans ces moments là, est un peu ma drogue ...  j'y suis accro, je ne peux y résister, et quand quelqu'un me fait craquer j'ai tendance à très vite m'emballer car j'aime ressentir la puissance de l'amour. Mais à l'instar de toute drogue, cette addiction m'est très nocive et après la période où je plane complètement arrive inexorablement la descente et son lot de souffrances. J'essaie de me sevrer mais parfois la rechute n'est pas loin ... avec tous les risques qu'elle comporte. Tant que je ne suis pas confrontée à une personne dont le profil correspond à ce qui me plait, ça va, je contrôle. Mais dès que quelqu'un a tout le potentiel de mon idéal, la tentation de céder à mes travers est trop grande pour que je puisse la contrôler.

Heureusement la vie se charge de le faire pour moi et ne mettant sur mon chemin que des "amours impossibles", m'obligeant à réfréner mes sentiments avant qu'ils ne soient totalement développés ... ainsi la chute est moins douloureuse. Je suppose que quand la vie estimera que je suis prête à être avec quelqu'un, elle mettra sur ma route un amour possible et peut-être que d'ici là j'aurai appris à aimer sans souffrir, à me donner sans me perdre...

 



21/11/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres