wide-heart

wide-heart

L'angoisse de la page blanche

Pas évident de commencer à écrire ... trouver un bon début ... même dans la virtualité du net la page blanche freine toujours autant les élans même les plus motivés.

Il faut trouver l'idée, trouver les mots, trouver le sens que l'on veut donner à tout ce qui va venir ensuite, car la première page, le premier article, c'est le début de tout, c'est là que tout se joue.

Du coup, j'ai choisi pour ce premier article de désamorcer immédiatement cette bombe en en faisant l'objet dudit article. Ainsi ça me met plus à l'aise pour vous parler ensuite de toutes ces petites choses qui fleurissent dans mon esprit, les pensées, les sentiment, les réflexions, les rêves, les envies, les déceptions ... tout ce qui constitue mon petit quotidien. Une sorte de préface à ce qui va suivre en fait.

Car ce qui va suivre ce sont des articles proposés à brûle pourpoint, dans le désordre le plus total, ne suivant comme seule règle que le fait de m'avoir été inspiré par mon quotidien.

J'essaierai autant que possible d'agrémenter tout cela d'illustrations de mon cru, afin de rendre le tout plus vivant, en espérant que cela vous plaira.

Sur ce, je vous souhaite la bienvenue dans mon monde, mon univers, dans ma tête et dans mon cœur, bref dans mon blog.

 



04/06/2014
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres